Une publicité de Tesco, montrant des musulmans célébrant Noël, suscite des réactions islamophobes

tesco

A l’approche de Noël, avec plus de 3 500 magasins, une publicité télévisée lancée il ya quelques semaines une famille musulmane célébrant cette fête. Cette publicité, diffusée sur les réseaux sociaux, a suscité une vague de critiques d’internautes islamophobes indignés que l’on puisse y associer Noël à des fidèles musulmans. A l’image du tweet ci-dessous qui dénonce  « le politiquement correct de Taquois qui montre des   sikhs, des gays et des musulmans dans  Hijab  mais pas de chrétiens. J’imagine que Tesco a été infiltré par des musulmans en vue de forcer Tesco à censurer le christianisme! … « 

Cette vidéo n’est pourtant que la première d’une série de cinq autres qui seront diffusées dans les prochaines semaines. Face à ce déferlement de commentaires hostiles, Tesco a réagi en expliquant le sens de cette publicité:  « Tout le monde est le bienvenu à Tesco et nous sommes fiers de montrer qu’il existe  plusieurs façons de célébrer les fêtes de fin d’année. Cette vidéo est destinée à présenter comment les gens se rassemblent à l’occasion de ces fêtes. « 

Cette publicité est un provoqué que des commentaires négatifs. Des tweets très favorables ont également été diffusés sur ce réseau social  :  » Si vous avez un problème avec les musulmans qui célèbrent Noël, c’est que vous êtes raciste. Moi qui suis un athée et qui célèbre Noël, personne ne jamais protesté. Bravo à Tesco pour avoir rassemblé les gens. Ignorez l’indignation des haineux, et d’autres ignorants « ,  un écrit un dénommé  riches jeux de cour

Source: oumma.com

Leave your vote

0 point
J'aime Je n'aime pas

Total votes: 0

J'aime: 0

J'aime pourcentage: 0.000000%

Je n'aime pas: 0

Je n'aime pas pourcentage: 0.000000%

Written by Rédaction Salam Alaikom

Salam Alaikom est un blog montréalais qui visent à briser les tabous liés à l'Islam et aux musulmans du Québec .Salam Alaikom surveille les faussetés sur l'Islam pour vous présenter : L'autre côté de la médaille.

Laisser un commentaire